• Jardins japonais

    Dans cette rubrique,

    je vais vous présenter de nombreux jardins japonais pour que vous deveniez un peu plus curieux.

    Afficher l'image d'origine

  • Je vais vous présenter le "Kairakuen",

    qui fait parti des trois jardins les plus célèbres du Japon.

     

     

    Lire la suite...


    6 commentaires
  • こんにちわ みな,je vais cette fois vous présenter le "Kenrokuen",

    qui tout comme le "Kairakuen" fait parti des trois jardins les plus célèbres.

     

    Le Kenrokuen (兼六園):C'est l'un des jardins les plus célèbres du Japon qui se situe à Kanazawa (金沢市)

    dans la préfecture d'Ishikawa (石川県) près du Château de Kanazawa. 

    Le jardin a été fondé par la famille Maeda qui était la dirigeante de l'ancienne

    province de Kaga et il a été mis en place entre 1620 à 1840 et est d'une superficie de 11.4 hectares.

    Il signifie le "jardin aux six aspects" car il y a:

    Espace, quiétude, travail humain, vénérabilité, cours d’eau et magnifique vue. 

    Ça vient aussi du nom d'un livre chinois de Li Gefei dont Rakua Shirakawa s'est inspiré.

     

    Le jardin a été incendier en 1759 mais a été restaurer an 1774.

    Il abrite entre 8 000 et 9 000 arbres et avec environ 180 espèces végétaux.  

    Il y a aussi le grand bassin nommé "Kasumigaike" avec en son centre une petite île

    on croyait qu'il y a un sage ermite immortel qui y vivait qui est symbole de la longévité et de la prospérité.

     

    Et aussi une lanterne de pierre au bord de l'étang qui est devenue le symbole du jardin.

    Vous pouvez y aller c'est seulement 310¥ pour les adultes (soit 2,42€),

    100¥ pour les enfants (soit 0.78€) et c'est totalement gratuit pour le plus de 65 ans.

    Je vous laisse encore une fois apprécié le spectacle:

    Kenrokuen : 兼六園  "jardin aux six aspects"  Kenrokuen : 兼六園  "jardin aux six aspects"  Kenrokuen : 兼六園  "jardin aux six aspects"

    Kenrokuen : 兼六園  "jardin aux six aspects"  Kenrokuen : 兼六園  "jardin aux six aspects"  Kenrokuen : 兼六園  "jardin aux six aspects"

    Voilà j'espère que vous aurez aimer et merci pour ceux qui ont lus cette article!

    さようなら!

     

     


    1 commentaire
  • こんにちわ みな, je vais vous montrer et vous raconter l'histoire et

    la beauté d'un des trois jardins les plus célèbres, anciens et beaux du Japon qui est le "Kôrakuen"!

     

    Le Kôrakuen : Il est situé dans le quartier de Koishikawa (小石川)

                            de l'arrondissement de Bunkyô (文京区) à Tokyo (東京).

     

    À l'origine, il occupait 25 hectares mais il en est à 7 aujourd'hui écraser par l'urbanisation de Tokyo.

    C'est le jardin le plus vieux de Tokyo et a été fondé par Yorifusa Mito en 1629,

    le neuvième fils de Leyasu Tokugawa, daimyo et fondateur de la famille Mito du clan Tokugawa.

    Et son projet a été poursuivi par son successeur Mistsukuni Mito.

     

    Le nom "Kôrakuen" signifie "Jardin de la réjouissance ultérieure",

    qui est une référence à un passage d'un texte chinois chois par "Mitsukuni".

    Il y a un lac central et des petites collines ce qui fait de lui un bon site de promenade typique de l'époque d'Edo.

     

    Avec plusieurs arbres et fleurs dans le jardin, ça peut varier des saisons par exemple des abricotiers qui vont fleurir en février, les cerisiers de fin mars à avril jusqu'au momiji qui rougissent en fin novembre (Subarashi = magnifique).

    Koishikawa Kôrakuen : 小石川後楽園!

    Il fut endommagé en 1934 par une inondation et en 1945 par les bombardements sur la ville.

    Mais il y a eu des restaurations grâce aux dessins et gravures qu'il y avait.

     

    Et nous allons nous quitter sur quelques magnifiques aperçus du jardin.

    Koishikawa Kôrakuen : 小石川後楽園!  Koishikawa Kôrakuen : 小石川後楽園!  Koishikawa Kôrakuen : 小石川後楽園!

    Bon.

    さようなら!


    2 commentaires
  • こんにちわ みな, je vais vous présenter un peu plus le Kôrakuen.

    C'est parti!

     

    Il y a "Osensui", le lac principal qui est alimenté par la rivière "Tatsuya", qui traverse un bosquet de momiji avant de se jeter dans le lac.

    Avec une île centrale avec un sanctuaire (Benzai-Tenno-Miya) et quelques pierres.

    Un lac secondaire "Seiko-tsutsumi", couvert de lotus sacrée blanc séparée par une digue. Et un petit pont de pierre, "Engetsukyō". 

    Et une petite colline, nommée "Shorozan" qui surplombe le lac.

    Koishikawa Kôrakuen : 小石川後楽園! 2

    Tokujin-do est un petit temple qui abrite une statue en bois ayant appartenu à Mitsukuni Mito

    Koishikawa Kôrakuen : 小石川後楽園! 2

    Tsutenkyō est un pont en bois, réplique d'un pont à Kyōto ; sa couleur vermillon va bien avec les momiji en novembre!

    Koishikawa Kôrakuen : 小石川後楽園! 2

    Bairin est un bosquet d'ume (abricotiers du Japon, prunus mume), nommé par Mitsukuni. Il y a une vingtaine de variétés d'abricotiers.

    Koishikawa Kôrakuen : 小石川後楽園! 2

    Et Naitei (« jardin intérieur »), les Mito y avaient construit une maison d'amis.

    Koishikawa Kôrakuen : 小石川後楽園! 2

    Voilà, j'espère que ça vous à plus!

    さようなら!

     

     


    2 commentaires
  • Konnichiwa

    Image illustrative de l'article Ritsurin-kōen

    Aujourd'hui je vais vous parlez du jardin de Ritsurin se situant sur l'île de Shikoku dans la ville de Takamatsu (préfécture de Kagawa).

    Etant considéré comme l'un des plus beau jardins du Japon, il se compose de deux parties; une partie plutôt de style occidental et l'autre zen japonais.

    La force des paysages du jardin est sans doutes le fait qu'il soit aux versant du mont Shiun et qu'il est composé de petits-étangs qui s'associent parfaitement aux paysage.

    Afficher l'image d'origine

    Du point de vue historique, le jardin fut créé en 1626 et continua à évoluer aux fil du temps ce qui donna un mélange de style occidental et nippon

    Voilà sur ce je vous laisse avec quelques photos de ce jardin prestigieux...

    Afficher l'image d'origine Afficher l'image d'origine Ritsurin Koen Afficher l'image d'origine Afficher l'image d'origine Afficher l'image d'origine

    Sayōnara


    5 commentaires
  • こんにちはみんな,

    je vais vous présenter un jardin japonais, "Shikinaen".

     

    Shikina-en :

    Ce jardin se situe sur les îles Ryūkyū avec une superficie totale de 41 997 m2

    et est inscrit dans le patrimoine mondial de l'Unesco.

     

    Il est fondé en 1799 pendant l'époque du Royaume de Ryūkyū, pour les rois, leurs familles et aussi pour les ambassadeurs de Chine.

     

    La résidence avec ses tuiles rouges rappellent le style d'Okinawa

    et les deux ponts avec le lac sur la petite île sont de style Chinois

    mais on remarque cependant que la disposition du jardin est moderne.

     

    Je vous laisse regarder cet exemple d'architecture paysagère des îles Ryūkyū.

    Shikina-en 識名園   Shikina-en 識名園   Shikina-en 識名園

    さようなら


    votre commentaire


    Suivre le flux RSS des articles de cette rubrique
    Suivre le flux RSS des commentaires de cette rubrique